So pochette !

pochette

Le sac à main classique ? Tellement has been ! Je vous parlais il y a quelques temps des minaudières de l’artiste Anya Hindmarch, qui reprenaient nos boîtes de céréales préférées.

Et bien visiblement ce genre de détournement est devenu la nouvelle obsession des créateurs en vogue…

Quand Chanel vous vend un sac en forme de brique de lait, Moschino décide carrément d’opter pour le gobelet de fastfood, so posh ! Pharell Williams s’associe lui avec le créateur Moynat pour retomber en enfance avec un petit train-train tout mignon tout plein.

Jean-Paul Gautier tente de dépasser cette tendance junkfood et régression en récupérant carrément ces objets que l’on ne regarde même pas tant ils nous semblent inintéressants, les boîtes de conserve.

Charlotte Olympia décide de faire double emploi, au cas où nous serions prises d’une bouffée de chaleur face au prix de sa merveille, avec un éventail-pochette.

Enfin, Lulu Guiness nous pousse revendiquer notre côté ultra-féminin avec un rouge à lèvres méga géant !

Vous l’aurez deviné : Acheter le sac que personne n’oserait porter a un prix, un prix très élevé même… Comptez entre 444 euros et XXXX euros (censure obligatoire) pour ces pièces…disons…atypiques !

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *